métrage


métrage

métrage [ metraʒ ] n. m.
• 1823; de métrer
1Action de métrer, de mesurer au mètre. Le métrage d'une allée.
2Longueur en mètres (décimètres, centimètres) d'un objet. Spécialt Longueur de tissu vendu au mètre (la largeur étant généralement connue ou précisée). Il faut un petit métrage pour faire une jupe. Par ext. Pièce, coupon. « quelques litres d'alcool et quelques métrages de coton » (Céline).
3(1907) Cin. Métrage d'un film : longueur totale de la pellicule, proportionnelle au temps de projection. — Par ext. (1911) Long métrage, moyen métrage, court métrage,film de longueur déterminée. Les documentaires sont généralement des courts métrages.

métrage nom masculin Action de mesurer un objet, un ouvrage en mètres. Résultat des mesures prises sur un ouvrage quelconque ; longueur d'un objet, d'un tissu vendu au mètre : Quel métrage vous faut-il pour vos rideaux ? Pièce, coupon de tissu d'une certaine longueur. Longueur d'un film, exprimée en mètres ; le film lui-même. (On distingue : les films de long métrage [plus de 1 600 m, soit environ 59 min de projection] ; les films de court métrage [moins de 1 600 m]. En pratique, les courts métrages excèdent rarement la vingtaine de minutes ; au-delà, on parle de moyen métrage.) ● métrage (difficultés) nom masculin Orthographe Avec ou sans trait d'union. - Des courts-métrages ou bien des courts métrages (avec s à chaque élément).

métrage
n. m.
d1./d CONSTR Action de métrer.
d2./d Longueur en mètres (d'une pièce de tissu, par ex.).
d3./d (Dans les locutions ou les mots composés court(-)métrage, moyen(-)métrage, long(-)métrage.) Longueur d'un film. Long(-)métrage: film qui dure une heure et demie ou plus.

⇒MÉTRAGE, subst. masc.
A. — Action de métrer, de mesurer au mètre. Quand M.Bonneau annonçait qu'il avait relevé la hauteur, la largeur, la longueur, la profondeur d'un monument (...) la parfaite conscience de M. Bonneau dans ces sortes de travaux était tellement connue, que l'Académie préférait cette mesure au métrage souvent équivoque d'un architecte (CHAMPFL., Bourgeois Molinch., 1855, p.133). Une erreur de métrage (ZOLA, Bonh. dames, 1883, p.517).
B.P. méton.
1. Longueur (le plus souvent d'un tissu, d'une pellicule de film) exprimée en mètres. Les métrages de toile ou de coutil nécessaires pour former l'enveloppe d'un matelas (Lar. mén. 1926, p.767). L'Assommoir (...) de Capellani (...) avait huit cents mètres (...) métrage encore inusité (SADOUL, Cin. des orig. à nos jours, 1949, p.74). Conséquence logique d'une ligne plus étroite (...) les robes de jour emploieront de petits métrages (Le Figaro, 26-27 janv. 1952, p.1, col. 8):
1. ... certains dispositifs modernes (...) pour la mesure de la longueur coupent automatiquement le fil de chaque tête de bobinage dès que le métrage voulu est bobiné.
THIÉBAUT, Fabric. tissus, 1961, p.33.
2. Pièce, coupon de tissus. Un petit stock (...) de tabac en branches et en paquets, quelques litres d'alcool et quelques métrages de coton (CÉLINE, Voyage, 1932, p.190):
2. ... au-dessus [du fouillis d'étoffes] c'est l'inquiète recherche de trente mains fureteuses qui palpent, retournent, agrippent (...) et remettent au tas les divers métrages de gros de Tours, de damas de Venise (...) étiquetés là comme coupons.
LORRAIN, Âmes automne, 1898, p.32.
3. Court-métrage. Film dont la pellicule mesure généralement de 300 à 600 mètres. Les grandes productions de Méliès n'excluent pas les courts métrages de moins de cent mètres. La plupart de ces films sont fondés sur un truc simple ou complexe, présenté comme un numéro de magie (SADOUL, Cin. des orig. à nos jours, 1949, p.36). Long métrage. Film dont la pellicule mesure plus de 2500 mètres. En 1958, une copie positive d'un long métrage français coûtait cent mille francs environ (L'Hist. et ses méth., 1961, p.1171). La durée moyenne d'une musique de long métrage varie entre trente et quarante minutes (SAMUEL, Art mus. contemp., 1962, p.769).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1823 «action de mesurer» (BOISTE add.); 2. 1832 «longueur mesurée d'un objet» (RAYMOND); spéc. 1883 «pièce de tissu» (ZOLA, op. cit., p.491); 1907 cinéma (Catal. Pathé, p.11 ds GIRAUD: métrage des bandes); 1911 long métrage (Ciné-J., 28 oct., 3/2, ibid.): 1924 court métrage (Lyon Républ., 6 nov. 3/4, ibid.). Dér. de métrer; suff. -age. Métrer, terme de cinéma est att. en 1911 (DUCOM, Le Cinématographe sc. et industr., p.133). Fréq. abs. littér.:10. Bbg. QUEM. DDL t.5. — UREN (O.). Le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t. 20, p.212.

métrage [metʀaʒ] n. m.
ÉTYM. 1823; de métrer.
1 Action de métrer, de mesurer au mètre. || Le métrage d'une allée, d'un parquet, d'un ouvrage de maçonnerie… ( Métreur).
2 Longueur en mètres (ou en décimètres, centimètres) d'un objet.Spécialt. Longueur de tissu vendu au mètre (la largeur étant généralement connue ou précisée). || Il faut un petit métrage pour faire une jupe. || Métrage : 2 m 50 en 140, 75 cm en 90.
Pièce, coupon, d'une longueur donnée.
1 (…) il détenait un petit stock, l'unique, de tabac en branches et en paquets, quelques litres d'alcool et quelques métrages de coton.
Céline, Voyage au bout de la nuit, p. 141.
3 Cinéma. (1907). || Métrage d'un film, longueur totale de la pellicule de ce film, servant souvent à indiquer le temps de projection. || Film de court métrage.
Par métonymie. (Le film lui-même).Loc. (1911). Long métrage, moyen métrage, (1924) court métrage : film qui a (telle durée : courte moyenne, longue). → ci-dessous cit. 2. || Les documentaires, les dessins animés sont généralement des courts métrages. || Séance composée d'un court métrage et d'un long métrage.
2 Quel que soit le contenu d'un film — ou sa nature — on appelle « courts métrages » les films dont la longueur est inférieure à 900 m (moins de 33 minutes, moins de 3 bobines, en 35 mm), et « longs métrages » les films dépassant 2.400 m (plus de 1 heure 28 minutes, plus de 8 bobines).
G. Cohen-Séat, Essai sur les principes de la philosophie du cinéma, p. 220.
3 (…) vous êtes autorisé à réaliser un court métrage. S'il est bon, un moyen. Et si c'est toujours bon, un long métrage.
Claude Courchay, La vie finira bien par commencer, p. 260.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Métrage — cinématographique Le métrage cinématographique concerne les mesures utilisées dans le milieu du cinéma pour mesurer la longueur d un film selon la longueur de la pellicule utilisée. Classification des films La notion de métrage a d abord été… …   Wikipédia en Français

  • MÉTRAGE — n. m. Action de métrer ou Résultat de cette action. Quel métrage vous faut il de ce drap? …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Metrage — Me|tra|ge [...ʒə] die; , n <aus fr. métrage »Ab , Aus , Vermessung (mit dem Metermaß)« zu métrer »vermessen«, dies zu mètre, vgl. ↑Meter> in Meterzahl bzw. in entsprechender Zeit ausgedrückte Filmlänge …   Das große Fremdwörterbuch

  • métrage — (mé tra j ) s. m. Action de mesurer par mètres.    Résultat, tableau du mesurage métrique d un bâtiment, d un ouvrage d art quelconque. ÉTYMOLOGIE    Métrer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mètrage — nm. métrazho (Villards Thônes), mètrazho Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Metrage cinematographique — Métrage cinématographique Le métrage cinématographique concerne les mesures utilisées dans le milieu du cinéma pour mesurer la longueur d un film selon la longueur de la pellicule utilisée. Classification des films La notion de métrage a d abord… …   Wikipédia en Français

  • Métrage Cinématographique — Le métrage cinématographique concerne les mesures utilisées dans le milieu du cinéma pour mesurer la longueur d un film selon la longueur de la pellicule utilisée. Classification des films La notion de métrage a d abord été utilisée pour… …   Wikipédia en Français

  • Métrage cinématographique — Le métrage cinématographique concerne les mesures traditionnellement utilisées dans le milieu du cinéma pour mesurer la longueur d un film selon la longueur de la pellicule utilisée dans le cas d un film tourné en photochimique. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • court\ métrage — métrage [ metraʒ ] n. m. • 1823; de métrer 1 ♦ Action de métrer, de mesurer au mètre. Le métrage d une allée. 2 ♦ Longueur en mètres (décimètres, centimètres) d un objet. Spécialt Longueur de tissu vendu au mètre (la largeur étant généralement… …   Encyclopédie Universelle

  • long\ métrage — métrage [ metraʒ ] n. m. • 1823; de métrer 1 ♦ Action de métrer, de mesurer au mètre. Le métrage d une allée. 2 ♦ Longueur en mètres (décimètres, centimètres) d un objet. Spécialt Longueur de tissu vendu au mètre (la largeur étant généralement… …   Encyclopédie Universelle